• Permanences du Conciliateur de justice
  • PEYREHORADE
  • TARTAS
  • PONTONX

Vices Cachés- Forclusion

Publié le 22 avril 2022 à 10:37

Le délai de deux ans dans lequel doit être intentée l’action résultant de vices rédhibitoires (vices cachés), prévu par l’Article 1648 - Code civil - Légifrance (legifrance.gouv.fr) est un délai de forclusion qui n’est pas susceptible de suspension, mais qui, en application de l’article 2242 du même code, peut être interrompu par une demande en justice jusqu’à l’extinction de l’instance.